Le Seigneur Des Anneaux JCE

Veuillez-vous connecter pour accéder aux options de ce deck (commenter, voter...).

Nains sans maudits, 4 sphères, crée le 06/05/2018 par clementd1

  • exporter octgn
  • exporter bbcode
  • exporter pdf
Nains sans maudits, 4 sphères51 cartes - 3 héros

héros x326

Dáin Pied d'Acier (Retour à la Forêt Noire)

Bifur (Khazad-Dûm)

Óin (Au Seuil de la Porte)

allié x30

Fili (Par Monts et par Souterrains)

Gimli (La Trahison de Saroumane)

Glóin (Au Seuil de la Porte)

Archiviste d'Erebor (Khazad-Dûm)

Dori (Par Monts et par Souterrains)

Forgeron d'Erebor (Boîte de Base)

Gardien des Maisons de Guérison (La Longue Obscurité)

Mineur des Monts du Fer (Boîte de Base)

Prospecteur de l'Ered Nimrais (La Vallée de Morgul)

Bofur (La Porte de Rubicorne)

Dwalin (Au Seuil de la Porte)

Kili (Par Monts et par Souterrains)

Marchand des Montagnes Bleues (Piégé au Pays de Dun !)

Maître de Bataille d'Erebor (La Longue Obscurité)

Gandalf (Boîte de Base)

événement x11

L'Attrait de la Moria (La Route vers Fondcombe)

Nous ne Sommes pas Paresseux (L'Ombre et la Flamme)

Une Très Bonne Histoire (Par Monts et par Souterrains)

Tester sa Volonté (Boîte de Base)

attachement x10

Ceinture de Narvi (Khazad-Dûm)

Intendant du Gondor (Boîte de Base)

Roi Sous la Montagne (Au Seuil de la Porte)

Héritage de Durin (Le Guetteur de l'Eau)

quête annexe joueur x0

sideboard x12

À Moi ! Ô Tous les Miens ! (Au Seuil de la Porte)

Chant de Durin (Khazad-Dûm)

L'Attrait de la Moria (La Route vers Fondcombe)

Conduite Audacieuse (L'Ombre et la Flamme)

Destrier Bardé (Temple des Dupes)

Courage Inattendu (Boîte de Base)

  • commentaire
  • graph

Un deck de nains assez classique : on se focalise sur la sortie d'alliés (jusqu'à 30), survitaminés grâce à Dain. En revanche, on se passe volontairement des héritiers de numénor (maudit 4, +1 ressource sur chaque héros pour un coût de 0). Si on joue le deck avec un duo ou autre qui a cette carte, ça passera très bien (on peut baisser la menace avec Gandalf assez rapidement a priori) et il n'en sera que plus fort. Sinon, en solo ou autre sans maudit, le deck a besoin de 2-3 tours pour sortir beaucoup d'alliés. Passé ce délai, il est très efficace.

On cherche donc à avoir en première main : l'intendant du Gondor (Oin est le meilleur choix pour le poser, mais il se peut qu'une main pleine d'alliés connaissance nous pousse vers Bifur... ne pas oublier que ce dernier peut "piquer" une pièce à un autre héros 1 fois par tour, ce qui fait qu'à long terme Oin est préférable) et si possible Héritage de Durin. Avec les deux, on a très vite énormément d'alliés. Une très bonne histoire est également à jouer dès lors qu'on peut s'assurer d'avoir deux alliés à incliner dont le total du coût est d'au moins 4, et on sort plein de nains avec. Ne pas hésiter à jouer cette carte : ce qu'on défausse n'est pas très important à côté de 2 alliés posés gratuitement en un seul tour. La ceinture de Narvi est un bon complément pour Oin qui a l'intendant du Gondor. 

Nous ne sommes pas paresseux combotte très bien avec l'attrait de la Moria si on l'a. NNSPP permet au pire de tirer une carte, au mieux d'incliner quelques nains et avoir quelques ressources en plus ce qui n'est pas négligeable, sauf si l'on joue cette carte avec son "errata" (et sans l'attrait de la Moria, on peut toujours incliner un ou deux nains pour en poser autant, en général on ne perd pas du tout au change). Toutefois, l'attrait de la Moria est celle que je trouve la moins utiles, même si elles est géniale (finalement, NNSPP permet souvent de piocher ne carte, l'attrait de la Moria reste chère, on dédie généralement les ressources de NNSPP à qqn d'autre que Dain, etc.). Idem pour Tester sa volonté, pas simple à jouer étant donné qu'elle est souvent dans la défausse... Roi sous la montagne est très bien, mais il m'est arrivé de réussir plein de parties sans l'avoir posé (du moment qu'il y a l'héritage de Durin pour piocher, on vide le deck assez vite, Roi sous la montagne est un plus qui permet de le vider encore plus vite tout en mettant en défausse divers doublons si on a de la chance dans le tirage). 

Aussi, il y a un certains nombre de cartes en side qui peuvent venir remplacer ces cartes moins utiles : des cartes pour relever Dain (courage inattendu ou Destrier bardé), Conduite audacieuse dans des scénarios avec traîtrises qui peuvent tuer plein d'alliés d'un coup, A moi ! Ô tous les miens permet de faire revenir des alliés, temporairement ou à long terme si on a bien vidé son deck. Chant de Durin est très bien et peut également s'inclure dans un tel deck.

Le deck assure très bien la volonté (il faut bien sûr laisser Dain relevé le plus longtemps possible) et l'attaque (surtout avec les Maître de Bataille d'Erebor qui profitent très bien du nombre d'alliés Nains posés). Il craint plus les ennemis qui attaquent fort, car le bouclier maximum est de 3 (Dain). Et on n'a rien pour l'améliorer. Aussi, soit on peut largement sacrifier des alliés, soit on joue en duo et à ce moment-là ce deck se marie très très bien (pour avoir testé plusieurs fois) avec un deck Dunedain qui garde les ennemis (et utilise des héritiers de Numénor, ce qui accélère la sortie des alliés). Dans ce cas, vous pouvez très bien conserver l'intendant du Gondor, qui est plus utile chez les Nains, même avec Bifur.

Résultats :

A ce jour le deck a passé avec succès tout le cycle 1 (sauf Evasion à Dol Guldur que je n'ai pas encore retenté et Voyage à Rhosgobel que je n'aime pas jouer...) et du cycle 2 (sauf l'Ombre et la Flamme, non tenté pour l'instant).